1 Flares Twitter 0 Facebook 1 Google+ 0 Pin It Share 0 1 Flares ×

Les fêtes arrivent, accompagnées des repas en famille, copieux et riches en calories. Première entrée, deuxième entrée, plat, deuxième plat, et puis défilé de desserts ! Si bien qu’en y pensant, votre tour de taille attrape déjà le tournis ! Alors vous vous demandez sûrement s’il ne serait pas temps de se mettre au régime afin d’assumer toutes ces festivités ?

Mais parce que Webdistrib déteste la frustration, nous vous partageons seulement nos idées « pour faire bien sans se faire mal » !

Mincir facilement

En fait c’est tout simple, il suffit de faire appel à votre bon sens :

Pour commencer, il s’agit de bien manger et au bon moment, en adoptant des horaires de repas constants et (essayer) s’y tenir. Le matin, on ne saute plus le petit déjeuner qui permet de tenir SANS CRAQUER jusqu’au repas du midi… parce qu’on ne vous apprendra rien en vous disant que le grignotage est votre ennemi numéro 1 ! Quant au déjeuner, on ne se prive pas et on mange à sa faim, cependant, il est important de choisir des aliments nourrissants mais ni trop gras, ni trop salés ! À l’heure de l’encas, si on en a vraiment besoin, on opte pour des coupe-faim naturels comme quelques fruits secs ou même une grande tasse de thé… moins fun que les Kinder Bueno, on vous l’accorde, mais bien plus efficace ! Pour le soir, rien de très innovant, nous vous conseillons un repas léger qui ne plombe pas l’estomac avant d’aller se coucher.

Très important : on ne saute pas de repas pour éviter de se jeter sur tout et n’importe quoi au repas suivant. On prend le temps de manger, en s’accordant 15 à 20 minutes pour manger son plat, et on s’applique à mâcher longuement en posant sa fourchette à chaque bouchées. Essayez, vous verrez que la satiété arrive bien plus vite ! Et oui ! Engloutir ne rassasie pas !

Mais si on ne doit pas se priver, nous devons tout de même faire attention à ce que l’on met dans son assiette ! Du coup, on vous conseille un robot cuiseur ou un cuit vapeur pour vite se mettre aux fourneaux et on arrête d’acheter des plats tout préparés. Ces plats sont riches en sel et en matière grasse… d’autant plus que ces produits transformés ont perdu pendant les étapes de transformation la plupart de leurs apports en fibres, vitamines, etc… Le choix des aliments est alors très important ! On évite les sucres rapides, qui provoquent la faim 1h après le repas et on privilégie les sucres lents qui nourrissent jusqu’au soir !

Alimentation

« Il est interdit d’interdire ! » disait l’humoriste Jean Yanne

Mais n’oublions pas que le but est de ne pas se priver ! Alors partons d’un principe simple : c’est la dose qui fait le poison. Pour les aliments gras par exemple, on dit oui mais en toute petite quantité. Pareil pour une salade composée, en manger trop casse l’effet bienfaiteur de celle-ci puisque nous agrandissons notre estomac en mangeant de grandes quantités. Plus nous mangeons et plus nous avons faim. Essayez par exemple de manger dans de la vaisselle plus petite que celle que vous avez l’habitude d’utiliser. Nous nous servons naturellement plus dans une grande assiette !

En ce qui concerne l’aspect psychologique de la chose, on essaie de distinguer la faim du désir de manger communément désigné « gourmandise ». Faites attention à vos émotions et posez vous les bonnes questions lorsque vous ouvrez votre frigo et vos placards…  Non ce n’est pas parce que je suis contrariée que je peux manger la tablette de chocolat… ! Il est aussi très important de dormir suffisamment pour éviter de venir combler le manque de sommeil par de la nourriture !

Petites astuces pour anticiper les craquages :

  • On évite de faire les courses le ventre vide, pour ne pas acheter tout et n’importe quoi !
  • On évite d’acheter des produits que l’on sait mauvais… pas dans les placards, pas de tentations !
  • Si jamais vous avez craqué, placez les chocolats, les gâteaux et les bonbons dans des boîtes opaques dans les placards ! Vous serez moins tenté que dans le joli bocal du salon.

Nos faux amis :

  • Les jus concentrés, appauvris pendant leur transformation en bienfaits, il ne reste plus que de l’eau sucrée à la fin.
  • L’avocat et les lentilles, pas si light, on n’en abuse pas !
  • Saumon fumé, trop riche… on le mangera lui aussi en mini quantité.
  • Les sodas même light, ils stockent la graisse en augmentant l’insuline dans le sang.
  • Le riz blanc et le pain blanc, bien trop raffinés, ils ne nourrissent pas assez et augmentent aussi l’insuline dans le sang. Privilégiez les aliments au blé complet.

Sport

Allez essayez ! Vous verrez qu’avec un peu de bon sens, on se sent tout de suite plus léger ! On n’oublie pas non plus de sublimer ce nouveau mode de vie par une petite activité physique régulière. Pour vous aider à suivre votre évolution et pour vous motiver, optez pour une balance connectée ou un tracker d’activité… Vous ne pourrez plus vous en passer.

Et puis les fêtes de fin d’année arrivent dans quelques jours… Vous aurez bien l’occasion de profiter des bonnes choses sans vous poser de questions !

1 Flares Twitter 0 Facebook 1 Google+ 0 Pin It Share 0 1 Flares ×